Location,TX 75035,USA

Couteau de cuisine

Le site de référence sur les accessoires de cuisine : conseil en aménagement, comparaison des prix, idée de décoration ou encore guide d'utilisation ! Nous vous fournissons toutes les informations nécessaire pour vos accessoires de cuisines.

Le couteau : l’accessoire de cuisine indispensable 

C’est la base de toute personne voulant faire de la cuisine. Le couteau est un ustensile de cuisine indispensable. Avec un couteau vous pouvez travailler n’importe quel aliment : viande, légume, poisson ou encore fruit. 

Le couteau est généralement conçu en plastique ou en bois pour le manche et en métal pour la lame. Le métal peut prendre différentes formes : en acier (oxydable ou inoxydable), en carbone, en titane ou en céramique le plus souvent. 

Cet instrument est pratique par son utilité découper les aliments mais aussi par sa petite taille. Il est très facile de ranger un couteau dans un tiroir ou dans un porte couteau sera plus approprié par d’une part la garantie de ne pas abîmer ou rayer le couteau et d’autre part de ne pas se faire mal en le prenant en main. 

Anatomie d’un couteau de cuisine 

  • Pointe extrême du couteau
  • Lame (de la pointe jusqu’à la virole).
  • Fil : Partie tranchante qui peut être simple double, à alvéoles ou en scie
  • Dos : Partie opposée au fil (qui ne coupe pas)
  • Garde : Elle s’arrête là où le manche commence. Elle protège la main lors de la coupe.
  • Soie : Prolongement de la lame dans le manche 
  • Virole : Liaison entre la lame et le manche 
  • Côtes : Parties entourant la soie et servant à la prise en main
  • Rivets : Maintiennent les côtes à la soie. 

Conseil d’utilisation du couteau de cuisine 

Pour utiliser efficacement un couteau, une certaine tenu et manipulation est nécessaire pour d’une part ne pas se blesser et d’autre part pouvoir manipuler efficacement cet ustensile. En effet, un aliment va être coupé par le frottement de la lame. La méthode se rapproche donc de la manipulation d’une scie : c’est à dire faire des allers retours. Il est inutile de forcer comme une brute sur son couteau car ce n’est pas ce geste qui découpera votre aliment ! C’est vraiment l’effet du frottement qui coupera ce dernier. 

Autre conseil d’utilisation : il est préférable de toujours garder une partie de son couteau en contact avec avec la planche à découper. En général, on recommande de laisser le bout de la lame en contact permanent, cela donne un mouvement continu. Ce qui va nous permettre d’être plus fluide, plus régulier et d’aller plus vite !

Important également de savoir que l’on coupe plus facilement avec la partie la plus proche du talon. On pourra de ce fait mieux contrôler notre force à ce niveau là. C’est ainsi aussi avec cette partie que l’on pourra exercer le plus de force sur un aliment coriace lorsqu’on en aura besoin.

La planche à découper, que l’on a très brièvement introduit précédemment est un support quasi obligatoire quand vous découper un aliment. Cet accessoire de cuisine permet de ne pas abimer son plan de travail ainsi que de maintenir l’ingrédient sur un support propre. 

Comment orienter son choix ? 

Votre choix de couteau se fera par le besoin que vous avez. Tout amateur ou cuisinier de métier à déjà entendu le fameux dicton « Un couteau pour chaque utilisation »..

Il existe plusieurs facteurs en prendre en compte au moment de votre achat, en voici quelques-uns 

  • le type de lame : lisse, crantée, alvéolée.
  • la longueur et la largeur de la lame : 2 éléments liés au type de couteau choisi.
  • la matière : en acier, en carbone…
  • l’aiguisage et le tranchant.
  • la dureté (exprimée en HRC).
  • la fabrication de la lame: forgée, découpée ou damas
  • Le manche : Il faut regarder la forme, la longueur et la matière.

En cuisine, les couteaux sont les premiers outils qui vont vous aider à la préparation et à la découpe des aliments. Ils doivent donc être choisis avec soin en fonction du type d’aliment que vous travaillez (plutôt orientée viandes, légumes, poissons…).

Un couteau à une utilisation précise, il faut le choisir pour l’usage auquel il a été destiné. Il existe en effet un grand nombre de couteau que vous trouverez ci-dessous

Accessoires de cuisine : les différents types de couteaux 

Les couteaux à légumes : 2 types de couteau. Le premier est celui à bec d’oiseau, le deuxième à la lame courte.

Couteau d’office : Petit couteau polyvalent à lame mince et semi-pointue. Pour couper les oignons et les fines herbes. Utile aussi pour la préparation des légumes.

Couteau à tomate : Sa lame finement dentée tranche franchement la chair des tomates malgré leur peau dure. La pointe fourchue permet de prélever les tranches.

Couteau à décorer : Pour couper les légumes (crus ou cuits) en leur donnant une forme décorative et pour couper le beurre en portions.

Couteau à steak : Grâce à sa lame super tranchante, c’est le couteau idéale pour couper tous les plats de viande.

Couteau à désosser : Pour désosser et écorcher viandes et volailles. Il permet d’enlever facilement les tendons et la graisse.

Couteau filet de sole : Pour découper les filets de poisson et de viande en tranches extrêmement minces grâce à sa lame flexible. 

Couteau à pain : La denture de la lame arrive à bout de toutes les croûtes : pain dur ou mou, rôti croustillant et même la couenne de porc. 

Tranchelard : Le couteau à trancher par excellence. Rôtis, viandes, jambons crus ou cuits toujours tranchés à la bonne épaisseur.

Couteau de chef : Couteau parfaitement équilibré pour hacher et couper la viande, le poisson, les fruits et légumes. Le couteau à tout faire de la cuisine.

Couteau à saumon : Le couteau ultime, spécialement désigné pour la délicate coupe de fines tranches de poisson.

Spatule : Sa longue lame étroite et flexible est tout à fait appropriée pour lisser les crèmes, la pâte et les glaçages. Idéale également pour soulever et retourner les crêpes.

Fourchette à viande : Elle permet de maintenir efficacement le rôti en place pendant qu’on le découpe en tranches.

Fusil : Aiguiser vos couteaux que vous avez utilisés. L’aiguisage de couteaux est un travail facile et efficace qui peut se faire à tout moment.

Aiguise-couteaux diamant : Les couteaux émoussés retrouvent leur tranchant. Les diamants industriels en surface de la mèche assurent un aiguisage parfait.

Le prix d’un couteau de cuisine

Vous l’aurez compris, face aux grands nombres de couteaux existants et à leurs caractéristiques bien précises, le prix d’un couteau de cuisine varie forcément. Le prix d’un couteau de cuisine est souvent gage de qualité ! Généralement un couteau basique coûtera une dizaine d’euros, un couteau de qualité supérieur une cinquantaine et un couteau de professionnel plus d’une centaine d’euros. 

Ainsi, suivant la fréquence et la pratique, vous pourrez choisir un couteau adapté. Cet accessoire de cuisine se doit d’être choisi avec attention ! Nous vous conseillons dans la mesure du possible d’y consacrer un certain budget. Le couteau de cuisine est l’un des ustensiles les plus utilisés, c’est pour cela qu’il vaut mieux prioriser la qualité quitte à payer un peu plus cher.